Comme tous les ans depuis 1973, le Département de la Haute-Savoie doit procéder à la répartition de la contribution financière genevoise (CFG).

Catégorie : Information

Publié le

Catégorie : Information

Publié le

Comme tous les ans depuis 1973, le Département de la Haute-Savoie doit procéder à la répartition de la contribution financière genevoise (CFG).

Cette répartition est calculée proportionnellement au nombre de frontaliers habitant les communes du département et travaillant dans le canton de Genève.

La population frontalière se décompose en deux parts :

  • les « titulaires d’un permis G », pour lesquels le Département connaît leur nombre et leur répartition dans les communes grâce à la liste transmise par l’Office cantonal de la population et des migrations (OCPM)
  • les « Suisses et doubles-nationaux », pour lesquels le Département doit procéder à son propre recensement

Ainsi, les frontaliers de nationalité suisse ou double-nationaux travaillant dans le canton de Genève et habitant la commune doivent alors se présenter en mairie afin de se faire recenser.