Pour pouvoir voter aux élections européennes du dimanche 9 juin 2024, il faut s'être préalablement inscrit sur les listes électorales. Et la date limite approche.

Catégorie : Information

Publié le

Catégorie : Information

Publié le

Pour pouvoir voter aux élections européennes du dimanche 9 juin 2024, il faut s'être préalablement inscrit sur les listes électorales. Et la date limite approche.

Pour être valides pour ce scrutin, les demandes d’inscription sur les listes électorales peuvent s’effectuer :

  • En mairie ou par courrier au plus tard le vendredi 3 mai 2024, en déposant une demande complète

Vous avez jusqu'au 29 ou 30 mai, si vous êtes dans une situation particulière (jeune de 18 ans sans recensement citoyen, déménagement récent, récente acquisition de la nationalité française, droit de vote récemment recouvré). En Nouvelle-Calédonie, vous devez vous être inscrit en 2023, sauf situation particulière.

L'inscription sur les listes électorales est une démarche gratuite.

Comment savoir si vous êtes inscrit ?

  • Français de 18 ans : Les règles dépendent de la date de votre 18e anniversaire.
  • Déménagement : Vous devez vous inscrire sur la liste électorale de votre nouvelle commune avant une date limite. Cette date limite dépend de la date de votre déménagement.
  • Acquisition de la nationalité française : Il peut être nécessaire de vous inscrire. Cela dépend de la date à partir de laquelle vous avez eu connaissance de votre naturalisation, ou vous avez acquis la nationalité par déclaration ou par manifestation expresse de volonté.
  • Fin de suspension du droit de vote : Si vous avez de nouveau le droit de vote après en avoir été privé par une décision de justice, l'inscription est nécessaire.
  • Erreur matérielle de l'administration : Vous pouvez obtenir votre inscription sur les listes électorales auprès du tribunal judiciaire jusqu'au jour de l'élection, selon les cas.

En renseignant quelques informations, le site Service-public vous permet de savoir si vous êtes bien inscrit sur les listes électorales.
Il faut ainsi indiquer votre nom, votre prénom, votre âge et votre lieu d’habitation. Si vous êtes bien inscrit, le simulateur vous le dira.

Le guide pour s’inscrire

Il existe donc plusieurs manières de s’inscrire sur les listes électorales.

  • En ligne : Vous devez fournir des versions numérisées d’un justificatif de domicile de moins de trois mois et un justificatif d’identité. La démarche se passe sur ce site.
  • En physique : Il faut vous rendre à la mairie de votre ville munie d’un justificatif d’identité, un justificatif de domicile de moins de trois mois et du formulaire cerfa n°12669 (disponible en mairie).

Pour certains, c’est inscription d’office

Il y a deux cas de figure dans lesquels les électeurs peuvent être inscrits d’office sur les listes électorales, s’il s’agit d’un jeune, atteignant 18 ans, qui a rempli la démarche de recensement à l’âge de 16 ans ou bien s’il s’agit d’une personne devenue française depuis 2019.

Quand vais-je recevoir ma carte d'électeur ?

La carte électorale est censée être envoyée par courrier à votre domicile au plus tard trois jours avant l'élection.
Si ce n'est pas le cas, elle doit être conservée au bureau de vote : vous pourrez alors la récupérer le jour du vote en présentant une pièce d'identité.

Vote par procuration : plus besoin d'aller en gendarmerie ou au commissariat

Pour favoriser la participation des citoyens à ce scrutin, un nouveau dispositif sera à l’essai cette année : la dématérialisation du vote par procuration. Les électeurs n'auront ainsi plus à se déplacer à la gendarmerie ou au commissariat pour valider leur identité s’ils effectuent la démarche via France identité. Alors, toutes et tous aux urnes !